Cinéma belge

Cinéma belge

Des premiers créateurs d’images animées jusqu’aux fameux frères Dardenne, le cinéma de Belgique a su tout au long de son histoire traiter des problèmes sociaux du siècle dernier en Europe.

Joseph Plateau’s ‘phenakistiscope’

 Le "phenakistiscope" de Joseph Plateau

Sans pour autant qu’ils n’aient reçu de distinctions, on pourrait appeler les Belges « les pionniers du cinéma ». Si les frères Lumière sont communément considérés comme les parents du 7e Art, c’est un physicien belge qui s’aventura en premier dans la création d’images animées dans les dernières années du XIXe siècle. Ce scientifique s’appelait Joseph Plateau, un homme visionnaire dans ses expérimentations avec des objets optiques. L’une de ses expérimentations le conduit à inventer le « phénakistiscope », un gadget qui créait une illusion de mouvement à partir d’une séquence d’images.

Depuis la création de Plateau, beaucoup de choses sont passées dans le rouleau du cinéma belge. Dans les années 30, certains auteurs intrépides et membre de l’élite culturelle décidèrent de poser les bases de l’industrie du cinéma dans leur pays.  Ainsi, des réalisateurs tels que Charles Dekeukeleire et Henri Storck fondèrent l’Ecole belge du Documentaire.

Les efforts entrepris par ces aventuriers du cinéma se reflétèrent sur leurs productions. Le premier film de Dekeukeleire, Combat de Boxe, fut un combat inspiré par un poème de Paul Werrie qui fut admirablement enregistré dans sa propre chambre. Plus tard, il tourna Impatience, un court-métrage qui flirtait avec le futurisme et qui est reconnu aujourd’hui comme son chef-d’œuvre.

De la Littérature au cinéma

Depuis l’existence de l’Ecole du documentaire, le cinéma belge a pris ses racines dans la littérature, pour en faire l’une de ses marques de fabrique. En commençant par l’adaptation du poème de Werrie, le grand écran fut également témoin de De Witte de Ernest Claes, qui fut un succès au box office et une référence jusqu’à aujourd’hui, puisque le film fut adapté à la Télévision en série.

The Lion of Flanders de Hendrik Conscience fut également adapté au cinéma en 1985 dans une ambitieuse production mais qui connut un échec certain. Par ailleurs, les travaux de Willem Elsschot ont été adaptés à l’écran récemment.

Développement de l’industrie.

Grâce au soutien du gouvernement depuis le milieu des années 1960, une nouvelle génération de réalisateurs comme André Delvaux et Harry Kümel a commencé à se construire une carrière prometteuse. Ce cinéma s’est démarqué par la variété des sujets traités : histoires champêtre, drames actuels ou encore progrès industriel.

Toutefois, il a fallu attendre la dernière décennie du XXe siècle pour que le cinéma belge acquiert une reconnaissance internationale et obtienne des récompenses dans des festivals de films. Parmi les films les plus remarqués se trouvent Toto le héros de Jaco Van Dormael, récompensé à Cannes, et Rosetta des frères Dardenne récompensé par un César et une Palme d’Or. Everybody Famous! Des frères Dardenne fut nominé à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2000.

     

The Dardenne Brothers

Les Frères Dardenne

The Smurfs

The Schtroumpfs

La renommée mondiale.

Les frères Dardenne ont réussi ces dernières années à rendre célèbre le cinéma belge en dehors de ses frontières. Jean-Pierre et Luc, le premier, diplômé en art dramatique et le second en Philosophie sont devenus un point de référence dans le cinéma belge. Avec leur regard plein d’esprit sur la société belge, leurs films reflètent les problèmes et différences sociales dans l’Europe actuelle.

Au delà de leur caractère plaisant, les films des Dardenne posent un regard avisé sur des sujets sérieux tels que l’émigration, la pauvreté, la toxicomanie ou la revanche. Ils ont été les premiers réalisateurs belges à gagner une Palme d’Or au très exigeant festival de Cannes. Parmi leurs films les plus  importants on peut citer Rosetta, Le Fils et l’Enfant.

Outre le parcours exceptionnel des Dardenne et leurs projets couronnés de succès, d’autres acteurs et réalisateurs belges sont reconnus mondialement, mais pas spécifiquement pour leurs apparitions ou participation dans des films belges. Parmi eux, le plus populaire est sans doute la superstar hollywoodienne Jean Claude Van Damme connu pour ses films d’action, ainsi qu’un groupe de curieux petits personnages : Les Schtroumpfs.

Retour à Eurocinema

Inscrivez-vous à la Newsletter Eurochannel !

Ne manquez rien de notre programmation et de nos concours et événements exclusifs !