La vie et les succès de Ludwig Guttmann

Ludwig_Guttmann

 

L’esprit derrière Renaissance
La vie et les succès de Ludwig Guttmann

Qui aurait cru qu’un Allemand sauverait la vie de soldats britannique blessés pendant la Seconde Guerre mondiale ? Aussi surprenant que cela puisse paraître, le docteur Ludwig Guttmann, un héros loin des tranchées, a marqué l’histoire grâce à son intelligence remarquable et à l’attention qu’il a apportée à ses patients. Il n’a pas seulement sauvé la vie de nombreux combattants, il a également créé les Jeux paralympiques en Angleterre.

Il est né à Tost dans la Haute-Silésie, en Allemagne (désormais Toszek en Pologne) le 3 juillet 1899. La famille de Ludwig a déménagé quand il avait trois ans en Silésie dans la ville de Königshütte. Au tout début de sa carrière, il n’aurait jamais imaginé devenir la légende qu’il est aujourd’hui. Guttman a commencé à pratiquer la médecine comme bénévole en 1917 à la clinique de traumatologie de Königshutte. Un an plus tard en 1918, il commença des études de médecine à l’université de Breslau. En 1919, il fut transféré à l’université de Fribourg. En 1924, il obtint son doctorat en médecine.

Dès les années 30, Guttman était un neurologue renommé en Allemagne mais sa carrière a été très affectée par les terribles lois antisémites qui lui interdisaient de soigner des patients d’autres confessions. Il a fui l’Allemagne en 1939 et est arrivé au Royaume-Uni avec sa femme et ses deux jeunes enfants sans parler l’anglais. En 1944, un travail de recherche à Oxford lui a été confié, l’opportunité de devenir médecin à Stoke Mandeville. En quelques années, il a complètement révolutionné les soins apportés aux paraplégiques au Royaume-Uni. Sa formule magique était le sport et une forte dose de courage.

Quelques mois après son affectation dans l'Unité de Chirurgie Rachidienne qu’il dirigeait, cet endroit était considéré comme une véritable cour des miracles. Un vétéran de la Première Guerre mondiale qui était en position couchée sur le dos depuis 26 ans est venu dans l’unité pour essayer un de leurs nouveaux fauteuils roulants et en six mois, il est reparti en marchant juste avec une canne.

Mais sa plus grande réussite est probablement la création des Jeux paralympiques. Il a organisé les premiers jeux de Stoke Mandeville pour les vétérans de guerre à l’hôpital en juillet 1948, le même mois que l’ouverture des Jeux olympiques de Londres. Tous les participants avaient des lésions à la moelle épinière et participaient en fauteuil roulant. Pour encourager ses patients à participer à ces événements nationaux, Guttmann a utilisé le terme : Jeux paraplégiques, plus tard connus sous le nom des Jeux paralympiques. Dès 1952, plus de 130 concurrents internationaux ont participé aux Jeux de Stoke Mandeville.

La compétition internationale équivalente aux Jeux olympiques imaginée par Guttmann est devenue réalité en 1960 lorsque les Jeux internationaux de Stoke Mandeville ont eu lieu en même temps que les Jeux olympiques de 1960 à Rome.

Retour à Renaissance

 
  

Ludwig_Guttmann

Inscrivez-vous à la Newsletter Eurochannel !

Ne manquez rien de notre programmation et de nos concours et événements exclusifs !