À l'antenne 01:00 - 03:00Les fortunés (Italie)

Le Festival International du Film Indépendant de Bruxelles dévoile sa compétition internationale!

                                               fifi

39ème Festival International du Film Indépendant – Bruxelles du 6 au 10 novembre au Flagey, Vendôme, Bozar, Daarkom et Espace Magh

Le FIFI dévoile sa compétition internationale !

Pour la 39ème année, le Festival International du Film Indépendant revient à Bruxelles du 6 au 10 novembre 2012 pour proposer aux amoureux de cinéma et de découvertes des films inédits d'ici et des quatre coins du monde.

La compétition internationale

A travers les films sélectionnés en compétition internationale, le FIFI offre au public un voyage fort en émotions vers le Liban, pays-vedette, qui ouvrira le Festival avec Blind Intersections de la jeune réalisatrice Lara Saba, vers la Turquie avec Night of Silence de Reis Celik, un huis clos dans une chambre nuptiale au suspense garanti. Ou vers l'Egypte avec Winter of Discontent de Ibrahim El Batout qui plongera le public au cœur des soulèvements de la place Tahrir, une séance où sera présent l'acteur désormais mondialement célèbre Amr Waked. Au Canada avec Matéo Guez et Off World, une fleur de poésie sur les décharges de Manille. En Belgique avec Sac de Farine de Kadija Leclere qui sera projeté en présence de Hafsia Herzi ou encore au Maroc avec la comédie grinçante sur l'immigration Andalousie mon amour de Mohamed Nadif.

Le Jury International

Cette année, le jury de la compétition internationale est présidé par le réalisateur philippin Brillante Mendoza devenu désormais un habitué du Festival. Il sera accompagné de : Jean-Luc Couchard (acteur, Belgique), Anne-Laure Bell (journaliste, France), Fabrice Boutique (acteur, Belgique), Isabelle De Hertogh (actrice,Belgique), Nicolas Crousse (journaliste, Belgique) et Chadi Haddad (acteur, Liban).

Du nouveau pour le FIFI 2012

Comme précédemment annoncé, le FIFI 2012 fait peau neuve. Le Festival change de direction, Salvatore Leocata est le nouveau Directeur du FIFI. Il succède ainsi à Robert Malengreau co-fondateur du FIFI il y'a 39 ans. Place aussi à une nouvelle équipe créative et expérimentée avec Henri Roanne-Rosenblatt comme Président et Jack P.Mener au poste de Secrétaire général. Cette année, le FIFI se veut également itinérant, il se déroulera au sein de 5 lieux culturels de Bruxelles : Flagey, Bozar, Vendôme, Daarkom et Espace Magh.

A la fois fidèle à son identité et novateur, le FIFI 2012 reste le rendez-vous incontournable du cinéma belge et international de demain avec une compétition nationale et internationale qui met en avant un cinéma riche mais souvent méconnu. Lieu d'échanges unique, le FIFI est un festival à taille humaine qui permet la rencontre entre cinéastes, producteurs, distributeurs, auteurs et public en toute convivialité.


Sélection officielle – Compétition Internationale

- Gala d'ouverture du FIFI 2012 -

blind_intersections Blind intersections de Lara Saba - LIBAN (pays vedette)

Mardi 6 novembre 2012 à 19h30 au Studio 4 de Flagey
En présence de Lara Saba et de la productrice Nibal Arakji.

A la croisée des chemins dans Beyrouth
Trois protagonistes qui viennent d'horizons différents, dans les rues animées de leur capitale Beyrouth, se croisent mais ne se rencontrent jamais. Un incident va radicalement changer leur vie ! Nour perd ses parents dans un accident de voiture, elle voit sa vie s'effondrer. India a tout ce dont une femme peut rêver à l'exception d'un enfant... Marwan, un enfant de 12 ans, vit avec une mère violente et alcoolique. Pour mettre un terme aux abus physiques et psychologiques dont elle est complice, il fugue... Ces trois personnages dont la vie s'est brisée en seulement quelques secondes se voient pris dans un enchaînement d'événements tragiques.                                                 

Sac de Farine de Kadija Leclere - BELGIQUE

Mercredi 7 novembre 2012 à 20h15 – Cinéma Vendôme
En présence de Kadija Leclere et de l'actrice Hafsia Herzi, de la jeune actrice Rania Mellouli et de l'acteur Mehdi Dehbi.

La révolte d'une jeune marocaine pour retrouver sa dignité
Alsemberg, décembre 1975. Sarah, immigrée de 8 ans, est abritée dans un couvent. Un jour, son père biologique, qu'elle n'a jamais vu, prétend l'emmener en week-end à Paris. Mais c'est dans l'Atlas marocain que Sarah se réveille. Très vite, le père l'abandonne à sa famille, sans aucune explication. Elle s'enlise alors dans une vie de petite fille marocaine où la seule scolarité proposée est celle de l'école du tricot. On retrouve Sarah à 17 ans, adolescente soumise comme les autres... ou presque. 1984 est l'année du mouvement de révolte de la faim (La Révolte des «Awbach» ). Le père de Sarah n'a jamais envoyé l'argent qu'il avait promis, et pour la famille dans laquelle elle se trouve, chaque bouche à nourrir, chaque sac de farine, compte de plus en plus. Sarah souhaite plus que tout retrouver la Belgique de son enfance, l'école, les livres et une vie qu'elle s'imagine libre...

Andalousie mon amour de Mohamed Nadif - MAROC

Mercredi 7 novembre 2012 à 18h – Daarkom
En présence du réalisateur et de l'acteur Youssef Britel.

Une comédie grinçante sur l'immigration
Deux jeunes étudiants de Casablanca, Saïd et Amine, décident d'atteindre clandestinement l'Europe. Faisant escale dans un village au nord du Maroc afin de préparer leur traversée de la méditerranée, ils font la rencontre de l'instituteur du village, une personne tout aussi excentrique que nostalgique des terres de ses ancêtres mauresques, l'Andalousie. Avec l'aide de ce dernier, Saïd et Amine tentent alors de franchir la méditerranée en barque. L'esquif fait naufrage : le premier se retrouve sur une plage andalouse, alors que le second est rejeté par les vagues sur la côte du village de départ. Bien que séparés, chacun de son coté observera de curieux phénomènes avant de réaliser qu'ils sont victimes d'une ignoble escroquerie... Un échantillon de comédie populaire marocaine dont le mérite est d'aborder un thème tabou là-bas : l'émigration clandestine.    

Night of Silence de Reis Celik - TURQUIE

Jeudi 8 novembre 2012 à 18h30 – Bozar
En présence du réalisateur et de l'acteur Ilyas Salman.

Suspense dans une chambre nuptiale
L'histoire débute avec un mariage au cœur d'un village Anatolien. Un sexagénaire revient au village après de longues années d'absence purgées en prison. Pour mettre fin aux vieilles querelles et vengeances qui ont fait couler le sang dans les deux clans du village où l'on ne badine pas avec l'honneur, on prépare le mariage de ce dernier. Tout le village est en émoi, une grande cérémonie est organisée. Après la célébration, qui se termine tard dans la nuit, la mariée est conduite à la chambre nuptiale, comme le veut la tradition. Son visage caché sous le voile rouge, elle se met à attendre son époux avec une peur profonde. Le marié sexagénaire est poussé dans la chambre et découvre le visage de son épouse sous le voile : c'est celui d'une jeune fille de 14 ans...            

A man of honor de Jean-Claude Codsi - LIBAN

Vendredi 9 novembre 2012 à 19h30 – Vendôme
En présence du réalisateur et de l'acteur Majdi Machmouchi.

Sur la route de la dignité
Brahim vend des voitures dans son "Brahim Auto Parc" au Liban. Mis à part sa secrétaire et ses clients, il n'a de contact avec personne. Il vit seul et mal. Brahim retrouve par hasard Leila. C'est à cause d'elle que, 20 ans plus tôt, il a commis un meurtre en Jordanie. Il a dû s'y faire passer pour mort et fuir incognito au Liban, abandonnant là-bas sa femme et son fils qui le croient "mort en héros". Sa rencontre avec Leila le décide à rentrer en Jordanie y affronter son passé et les siens. Contraint de naviguer entre la vérité et les mythes, entre la honte, la vengeance et les crimes d'honneur, jusqu'où Brahim ira-t-il pour retrouver sa dignité ?

off_world Off World de Matéo Guez – CANADA

Vendredi 9 novembre 2012 à 22h – Cinéma Vendôme
En présence de Matéo Guez.

Le retour de Lucky la Malchance
Off World est le journal de bord de Lucky d'un jeune Philippin adopté enfant par un couple de Canadiens. Lucky grandit heureux à Toronto, mais vient le moment où il se pose la question de ses origines. Il part pour Smokey Mountain, l'immense bidonville de Manille, un des plus vastes des Philippines. C'est là que tout a commencé... et c'est là qu'il se découvre un frère, puis sa mère vivant dans la plus grande pauvreté. Ces retrouvailles bouleverseront Lucky, mais elles lui permettront de donner des racines à son existence.

Retrouvez tout le programme sur www.fifi-bruxelles.be !

Présentation du Festival International du Film Indépendant

Inscrivez-vous à la Newsletter Eurochannel !

Ne manquez rien de notre programmation et de nos concours et événements exclusifs !