Studios Barrandov – Un petit aperçu



Barrandov_Studios_1.jpg

 

Studios Barrandov – Un petit aperçu

Les Studios Barrandov sont au centre de notre nouvelle série, Étoiles filantes. Voici un bref résumé de leur histoire.

Les Studios Barrandov font partie des studios les plus grands et les plus anciens d’Europe. Depuis leur création en 1931, plus de 5 000 films tchèques et étrangers y ont été réalisés. L’industrie du cinéma est une activité complexe qui demande la collaboration de différents services, disciplines et savoir-faire. Le principal avantage de ces studios, c’est qu’ils offrent presque tout ça au même endroit, à Barrandov Hill, une colline donnant sur Prague, où cette « fabrique de rêves » se trouve depuis le début des années 30, créée par les frères Havel.
Pendant les années 30, puis pendant le nazisme et la propagande communiste, ces studios de cinéma avant-gardistes ont traversé des moments difficiles.

La relation fusionnelle entre ces studios et la nation tchèque commença en 1931. L’ingénieur du génie civil, Václav Havel, est le père fondateur de Barrandov. Il est le père du célèbre dissident et dramaturge qui deviendra plus tard président après la Révolution de Velours en 1989. Déjà à leur ouverture, les Studios Barrandov étaient considérés comme les plus avant-gardistes et les plus avancés sur le plan technique en Europe. Ce fut un bref âge d’or pour le cinéma tchèque, qui ne refera pas son apparition avant la Nouvelle Vague dans les années 60.

Les Accords de Munich de 1938 et l’occupation nazie de la Tchécoslovaquie l’année suivante convertirent ces studios prospères en un instrument de propagande pour les troupes d’occupation nazies. Les Studios Barrandov furent très vite saisis à leurs propriétaires tchèques. Les occupants nazis augmentèrent peu à peu leurs parts dans l’entreprise. Une fois qu’ils en obtinrent la totalité, la machine de propagande nazie orchestrée par Joseph Goebbels ne tarda pas à tirer profit des avantages des Studios Barrandov. Les occupants nazis construisirent trois plateaux de plus qui seront connus comme les « New Halls » pour compléter les « Havel Halls ».

Le coup d’État de 1948 changea radicalement la destinée de la nation tchèque et celle de ces studios. Il annonça le début de quatre décennies de dictature. Barrandov en tant que principal lieu de production cinématographique et télévisée fut de nouveau exploité pour la production de propagande, n’ayant connu qu’un bref sursis.

Avec la chute du mur de Berlin et la Révolution de Velours, le destin des Studios Barrandov et de la nation tchèque ont été étroitement liés. Une fois de plus, la fin du communisme engendra une grande transition et un transfert de propriété. Cette fois, les studios, entités gérées par l’État se retrouvèrent dans le libre marché, à la merci du capitalisme.

Plusieurs grandes productions d’Hollywood ont été réalisées à Barrandov, y compris Mission impossible, La Mémoire dans la peau, Casino Royale, G.I. Joe : Le Réveil du Cobra, Le Monde de Narnia : Le Lion, la Sorcière blanche et l'Armoire magique, La Femme du gardien de zoo etc…

Retour à Étoiles filantes

 
  

Barrandov_Studios_1.jpg

Barrandov_Studios_1.jpg

Inscrivez-vous à la Newsletter Eurochannel !

Ne manquez rien de notre programmation et de nos concours et événements exclusifs !